Quel type de matériau choisir pour sa véranda ?

20 mai 2020
conseils pratique construction veranda

Le choix du matériau dépend non seulement de l’apparence de la véranda, mais aussi de son emplacement. Le matériau détermine en grande partie le degré d’isolation thermique de l’extension et sa légèreté. En choisissant différents matériaux, vous pouvez varier le degré de pénétration de la lumière dans la maison et le microclimat qu’il contient. Vous devez donc aborder cette étape de manière délibérée et responsable.

Les différents types de matériaux

Il existe deux catégories de matériaux à savoir ceux destinés à la création des murs principaux de la structure et ceux réservés au vitrage. Le premier groupe offre plus de choix en raison du grand nombre de nouveaux matériaux qui n’étaient pas utilisés auparavant dans la construction de vérandas, et qui sont aujourd’hui maîtrisés.

Les matériaux les plus demandés dans la construction de véranda sont le bois, la brique, le PVC et le métal.

Le PVC

Construire une véranda en PVC est une bonne alternative pour ceux qui désirent un matériau résistant et esthétique. Le PVC est flexible et versatile, ce qui en fait un matériau de bonne qualité. Le PVC est moins fort que l’aluminium. Il est donc conseillé de construire des vérandas de tailles raisonnables. Vous pouvez également opter pour des menuiseries de vérandas plus imposantes.

toiture veranda

Le PVC peut également être utilisé pour le placage. Ce matériau dessine non seulement les murs, mais aussi le toit.

Le métal

Une véranda en métal est belle, harmonieuse, légère et performante. Si vous ne pouvez pas vous permettre de forger, l’alternative est le revêtement des tôles ordinaires. Dans la plupart des cas, les métaux sont utilisés dans la construction du cadre, car il n’est parfois pas possible de fabriquer une structure de cadre en bois (par exemple, si vous prévoyez de recouvrir le cadre avec des matériaux lourds).

Le bois

Les vérandas en bois ne perdent pas de leur pertinence. Au fil des ans, ce matériau est resté populaire. Cela est dû à plusieurs facteurs.

La véranda d’une maison en rondins est très confortable. Elle peut avoir l’air un peu rustique, mais c’est là que réside son charme.

Le bois peut être utilisé non seulement pour le revêtement, mais également pour la construction de la base du cadre.

Le bois peut également être utilisé pour les travaux de finition. Il est souvent utilisé comme bardeaux de garniture intérieure. Un revêtement en bois peut être utilisé sur les murs ou sur le sol. Le bois est respectueux de l’environnement, mais il n’a pas une résistance élevée à l’usure. Le matériau gonfle facilement sous l’action d’une forte humidité et se déforme lorsque la température baisse. Si vous ne prenez pas les précautions nécessaires, il y a un grand risque que de la mousse ou de la moisissure apparaisse sur les revêtements en bois.

toit-design-véranda

La brique

Il est assez difficile de trouver une véranda en brique sans isolation supplémentaire. En règle générale, ces constructions sont hivernales, elles sont donc le plus souvent converties plus tard en chambres supplémentaires. Les vérandas en brique ne sont pas typiques des maisons d’été, car elles n’offrent pas le caractère tropical et naturel recherché.

La brique présente de nombreux avantages par rapport au bois. Si, lors de la construction d’une véranda en bois, il faut attendre environ un an et demi avant que le matériau soit utilisable, cela n’est pas nécessaire avec la brique, car elle ne rétrécit pas. La brique peut aussi être utilisée pour la construction de la fondation de la colonne.

Parfois, les piliers sont formés de briques, ce qui donne une base durable et de haute qualité. Travailler avec des briques est un peu plus difficile, mais au final, vous pouvez obtenir des murs durables et de bonne qualité qui protègent de manière fiable contre les intempéries.